L'édito de Rolf Gobet

 

Informer, échanger, partager, vous tenir à jour sur nos prestations, faire connaître notre industrie, ses composants, ses dynamiques… Ces aspects ont toujours fait partie de la mission de l’OPI. Or, en ce début d’année 2017, nous avons souhaité donner un coup de jeune à nos canaux de communication. 
Cela commence par celui qui vous lisez en ce moment, soit notre newsletter, avec un design revu pour une ergonomie et une facilité de lecture accrue. Mais cela concerne surtout notre site internet, qui a subi un « lifting » en profondeur et dont la nouvelle version sera lancée courant mars. Ce travail permettra, nous l’espérons, de faciliter votre navigation, l’accès à l’information sur nos prestations mais surtout d’offrir un relai de qualité à votre actualité (communiqués, innovations, développements, etc.) que nous vous encourageons toujours à nous faire suivre. 
Toujours dans le cadre des services que nous prodiguons et communiquons nous vous rappelons que nous avons lancé en octobre dernier, à l’occasion de nos 40 ans, un baromètre de l’industrie genevoise ainsi que des revues de presse sectorielles. 
L’objectif de ce baromètre, fruit d’une collaboration entre l’OPI, le KOF, l’OCSTAT, l’Etat de Genève et l’IREG, est de permettre à tous ceux qui le souhaitent de pouvoir prendre connaissance rapidement et visuellement, chaque mois, de la santé de l’industrie genevoise à travers une série d’indicateurs-clé. Les éditions trimestrielles comportent un plus grand nombre d’indicateurs et sont complétées d’une analyse plus poussée de la situation conjoncturelle. Sa diffusion est gratuite et ouverte à tous, n’hésitez donc pas à vous y inscrire si cela n’est pas encore fait ! 
De leur côté, nos revues de presse sectorielles doivent permettre à ceux qui le souhaitent de se tenir au courant de l’actualité de l’industrie et des secteurs qui la composent. Il en existe actuellement trois sur les thèmes de l’horlogerie, de l’industrie 4.0 et de l’aéronautique. Elles sont pour le moment en libre accès. Là encore, faites-nous part de votre intérêt à les recevoir et suggérez-nous de nouvelles thématiques d’intérêt que vous souhaiteriez pouvoir suivre.
Et puisque nous parlons communication je conclurai en rappelant notre implication dans la campagne sur l’industrie genevoise, actuellement en cours de définition et de planification et qui, elle aussi, rentre pleinement dans le cadre de nos activités de mise en valeur de notre industrie. Une magnifique manière de mettre en valeur ce plan essentiel de notre économie.
 

Quelques Membres