Prix de l'économie et de l'innovation 2014 : le tissu économique genevois repousse les frontières

(Genève, le 20 novembre 2014). Lors du 12e Evénement économique, la Chambre de commerce, d’industrie et des services (CCIG), le département de la sécurité et de l’économie et l’Office de Promotion des Industries et des Technologies (OPI), ont, pour la première fois, décerné deux Prix de l’économie genevoise 2014, l’un au Groupe Gilles Desplanches et l’autre à Covance Central Laboratory Services SA. Quant au Prix de l’innovation 2014, il récompense le CERN.

Le mariage réussi de l’artisanat et de la franchise
Issu d’une famille de boulangers, Gilles Desplanches (www.gillesdesplanches.com) a entamé sa carrière en 1987 en reprenant, à 23 ans, une boulangerie vétuste. Aujourd’hui à la tête de quatre enseignes – Le Prêt-à-manger, Gilles Desplanches, Goodie Organic et le Bar-à-chocolat –, le groupe compte 18 magasins et emploie quelque 200 collaborateurs. Il sert chaque jour 4000 cafés, 2500 sandwiches et 1000 salades.

La stratégie de développement du groupe repose sur l’expansion du Prêt-à-manger au moyen de la franchise. Véritable commerce partagé, basé sur le principe du partenariat et du dialogue, le groupe met solutions et services à la disposition des franchisés.

Le Prêt-à-manger s’adresse aux personnes actives, se souciant d’une alimentation saine et variée au quotidien et offre sous une même enseigne sandwiches, service barista, salades, produits de boulangerie et de pâtisserie, chocolats et snacking, faisant la part belle aux produits frais et locaux.

Un leader parmi les sociétés de services de développement de médicaments
Covance (www.covance.com) constitue une des plus grandes sociétés de services de développement de médicaments au monde, collaborant avec des entreprises pharmaceutiques et de biotechnologie de toutes tailles pour aider à commercialiser leurs produits plus rapidement et de façon rentable. Le groupe, basé à Princeton (Etats-Unis), génère un revenu de 2,4 milliards de dollars et compte plus de 12 500 salariés dans 60 pays.

La multinationale est présente à Genève depuis 1992, où elle opère l’un de ses cinq laboratoires centraux. Comptant 20 employés à ses débuts, le laboratoire emploie aujourd’hui plus de 600 personnes qui analysent sang et autres échantillons - provenant d’une centaine de pays - pour des essais cliniques. Ces dernières années, Covance a réalisé d’importants investissement afin d’augmenter sa capacité et l’automatisation des flux, répondant ainsi à la demande croissante de ses clients. En termes de revenus d'entreprise, la Suisse est aujourd'hui, avec 16%, le marché le plus important après les Etats-Unis.

Covance peut en outre témoigner d’une contribution citoyenne à la collectivité, notamment au travers de sa participation au réseau « Expanding your Horizons (élargis tes horizons) », destiné à promouvoir les métiers techniques et scientifiques auprès des adolescentes, ou encore de la certification Ecolabel, reçue suite à ses efforts de réductions des déchets.

Une structure innovante par nature
Fondé en 1954, dans un contexte encore marqué par la Seconde Guerre mondiale, le CERN (www.cern.ch), Organisation européenne pour la recherche nucléaire, est devenu un exemple éclatant de collaboration internationale, lui qui compte aujourd'hui 21 Etats membres. Il présente en outre la particularité d’être situé à cheval sur la frontière franco-suisse. Plus grand laboratoire de physique des particules au monde, il rassemble près de 11 000 scientifiques provenant de plus de 110 pays.

En cherchant des réponses aux questions fondamentales de l’univers – de quoi est-il constitué ? comment a-t-il évolué ? –, le CERN a besoin de repousser les limites des technologies. Ses résultats, dans des domaines allant de l'informatique aux sciences des matériaux, trouvent des applications très variées. Ainsi, c’est là que fut inventé le World Wide Web pour faciliter l’accès aux données de la physique à tous les physiciens du monde. Les technologies de détecteurs de particules conçus au CERN sont utilisées dans des technologies d’imagerie et de thérapie médicales. Enfin, l'ingénierie, notamment en cryogénie, supraconductivité, microélectronique, technologie du vide et génie civil, offre aux entreprises une expérience dont elles peuvent tirer parti dans d'autres projets.


Pour tout renseignement complémentaire, merci de contacter :

CCIG
Alexandra Rys
Membre de la Direction
Responsable communication
Tél. 022 819 91 46
a.rys@ccig.ch

OPI
Rolf Gobet
Directeur
Tél. 022 304 40 40
rolf.gobet@opi.ch

SPEG
Elisabeth Tripod-Fatio
Déléguée à la promotion économique
Tel. 022 388 31 63
elisabeth.tripod-fatio@etat.ge.ch


Note aux rédactions

Le Prix de l’économie genevoise et le Prix de l’innovation
Ces deux prix ont été créés en 2012, dans le but de promouvoir et valoriser le tissu économique genevois Ils visent également à honorer des entreprises dont la réputation et le rayonnement véhiculent une image positive et dynamique de Genève. Sous l’impulsion du département des affaires régionales, de l’économie et de la santé (aujourd’hui département de la sécurité et de l’économie), ils sont venus remplacer le Prix CCIG et les Prix de l’Industrie et de la Jeune Industrie, décernés jusqu’alors. Ces prix sont traditionnellement remis lors de l’Evénement économique de la CCIG, qui a lieu chaque année en automne.
 

Quelques Membres